15 49.0138 8.38624 1 0 4000 1 https://www.grainesdereflexion.com 300

Découvertes à cogiter – octobre 2018

J’espère que tu as profité de cette période de vacances pour prendre soin de toi. On reprend le rythme régulier du blog et quoi de mieux pour ça que nos découvertes à cogiter du mois d’octobre !

Podcast thinkerview – Aurélien Barrau

Tu le sais, j’aime beaucoup les émissions Thinkerview, qui permettent de réfléchir sur des sujets de société avec des invités de qualité. Ce qui est particulièrement appréciable, c’est que les épisodes sont de 1h30 et donc on prend le temps d’aborder en profondeur certains sujets.

J’ai beaucoup apprécié l‘intervention d’Aurélien Barrau, astrophysicien. Il est assez médiatisé actuellement, d’où son apparition dans Thinkerview, car il souhaite mettre en lumière l’urgence climatique et environnementale actuelle.

L’originalité des propos d’Aurélien Barrau sur l’écologie, c’est qu’il tente de nous faire sortir de notre vision autocentrée d’humain. Il parle de biodiversité en précisant que chaque vie est importante, au-delà du nombre d’espèces. Il évoque la vie planétaire au-delà de notre vision rétrécie à quelques dizaines d’années. Je me suis aussi retrouvée quand il parlait de la notion de « bien commun », pour décrire les raisons qui le poussent à agir.

La fin de l’épisode est dédiée à ses recherches scientifiques, notamment sur les trous noirs. Je suis très, très novice sur ce thème. Mais j’avoue que c’était vraiment intéressant. Se questionner sur l’espace et les planètes a se pouvoir de nous faire changer de point de vue, et d’élargir notre horizon.

Article sur la detox – Mathilde Gibeaux

Dans un tout autre sujet, j’ai adoré ce court article dans lequel Mathilde Gibeaux, diététicienne nutritionniste et présidence de l‘association Miam, aborde la notion de detox. Je t’en ai fait un épisode complet sur le podcast début septembre. Tu sais que pour moi réaliser une detox n’a pas vraiment de sens. D’autant que celles proposées communément ont plus pour impact le sur-travail du foie et des reins, qui en ressortent alors plus fatigués.

Mathilde Gibeaux explique très bien cette idée que la detox est avant tout un processus naturel. Qu’ainsi, dans un mode de vie sain et équilibré, nous n’avons pas besoin de réaliser une cure detoxifiante en tant que tel. Elle précise d’ailleurs, et c’est ce que j’ai particulièrement apprécié, que l’important est d’adopter ce mode de vie sain et équilibré sur le long terme. Plutôt que de le faire de façon ponctuelle et éphémère, puis de tout arrêter.

Le régime de longévité – Valter Longo

Lors de mon dernier court passage à Rennes, j’ai craqué en attendant à la gare pour le livre « Le régime de longévité » de Valter Longo. L’auteur est un scientifique dirigeant l’Institut de la longévité de l’université de Californie du Sud et le Programme oncologie & longévité à l’Institut Firc d’oncologie moléculaire (IFOM). Il a passé la quasi-totalité de sa vie à effectuer des recherches sur le phénomène de vieillissement.

Son livre n’est pas un énième bouquin proposant un régime à la mode pour maigrir/prendre des muscles/ne pas vieillir … Oui, la finalité de son ouvrage est de proposer un régime alimentaire permettant de vieillir en meilleure santé. Mais celui-ci est basé sur ses décennies de recherches et d’expériences, plutôt que sur un supposé bon sens.

J’ai d’ailleurs écouté plusieurs émissions de Valter Longo pour la promotion de son livre. Et il met l’accent sur le fait qu’il veut que l’aboutissement de ses recherches ne soit pas balayé d’un revers de main d’ici quelques années. Soit parce que ce ne sera « plus la mode », soit parce que ses recherches auront été contredites. Il a donc fait le choix d’une certaine rigueur scientifique lui permettant d’assurer la longévité de son « régime » (je m’auto-congratule pour ce jeu de mot!).

Deux choses sont intéressantes concernant cet ouvrage. D’une part, Valter Longo voit l’alimentation comme un véritable garant de notre santé sur le long terme. Et de notre « bon » vieillissement, c’est à dire en pleine santé jusqu’à un âge très avancé. Au contraire d’autres livres de régimes X ou Y, l’alimentation n’est pas une contrainte que l’on doit subir pour maigrir/prendre de la masse/arrêter de souffrir de tels maux. C’est à mon sens la vision que nous devrions retrouver, celle d’une alimentation saine et plaisante, pour préserver notre capital santé.

D’autre part, je suis heureuse de la rigueur scientifique de ce livre. Malheureusement, tout le monde peut s’estimer professionnel de nutrition et écrire ainsi des livres proposant X régime. Et ainsi influencer des centaines ou des milliers de personnes, alors que les données du livre sont peut-être néfastes pour la santé. C’est ainsi que l’on se retrouve avec des livres prônant des mono-diètes de je ne sais quel fruit. Des régimes alimentaires drastiques. Sans aucune preuve de leurs bienfaits. Et souvent sans aucune personnalisation (la base, pour qu’un mode alimentaire spécifique puisse être sans danger…).

Je prévois de te faire un retour de lecture lorsque je l’aurai terminé. On évoquera ces sujets un peu plus en profondeur à ce moment !

Podcast BCBT n°15 d’Ariane Grumbach – L’évolution du corps de la femme au fil des années

Je t’ai déjà parlé plusieurs fois du podcast d’Ariane Grumbach qui est vraiment très, très intéressant ! Si tu ne la connais pas encore, Ariane Grumbach est diététicienne-nutritionniste «anti-régime ». Elle prône la variété des corps (surtout féminins) et souhaite que chaque femme s’accepte telle qu’elle est et non pas en fonction d’une norme prédéfinie.

Dans ce 15ème épisode, Ariane nous propose de suivre l’évolution du corps de la femme tout au long de sa vie : de jeune fille à femme ménopausée. Au-delà de nos propres espérances, notre corps change. En fonction de nos hormones, d’événements de notre vie. Nous grossissons puis mincissons au fil des années, sans que cela ai pour autant une cause alimentaire. Ariane insiste également sur le fait qu’une femme vieillissant ne prend pas systématiquement du poids. Que ces kilos supplémentaires peuvent être liés à un surplus alimentaire ancré depuis plusieurs années.

Cet épisode a été pour moi un hymne à notre corps. A son acceptation selon les phases de notre vie. Et aussi à la patience, que l’on doit peut-être avoir vis à vis de lui : suite à une grossesse, lors de notre puberté ou de notre ménopause.

Je ne peux que t’inciter à écouter tous les épisodes du podcast d’Ariane, si ce n’est pas déjà fait. Et de t’imprégner de ses paroles qui poussent à la réconciliation avec notre silhouette, quelle qu’elle soit.

Quelles ont été les découvertes grâce auxquelles tu as pu réfléchir ce mois-ci ?

Partager:
Categorie:Slow life
Articles précédents
Podcast épisode 27 – Introduction à la résilience alimentaire
Articles suivants
Où se régaler en Ecosse ? Mes adresses favorites

5 Commenter

  • novembre 11, 2018 à 5:13
    Pêche & Églantine

    Eh bien que de belles découvertes, je ne connaissais rien de ce que tu nous partage et j’ai déjà pleins de nouveaux onglets ouverts pour aller voir tout ça 😉

    Bisous,
    Pêche
    https://pecheneglantine.fr

    Réponse
    • décembre 8, 2018 à 4:47

      Merci Pêche pour ton retour ! Je suis heureuse de t’avoir permis de faire de belles découvertes 🙂

      Réponse
  • novembre 11, 2018 à 1:18
    Gabrielle

    Hello Lorène,
    Moi aussi j’ai beaucoup aimé cet épisode du podcast d’Ariane Grumbach. Il permet de prendre du recul sur les changements naturels de notre corps.
    Tu m’as intriguée avec Valter Longo, je me demande ce qu’il préconise pour vivre longtemps et comment ses conseils peuvent s’articuler avec d’autres pratiques, comme la naturopathie.
    Mes récentes découvertes, ce sont l’épisode de Grand bien vous fasse sur l’endomètriose, l’épisode de Bons Plants sur le compost et aussi ton épisode sur la résilience alimentaire qui m’a bien fait réfléchir sur ma façon de manger et mon autonomie alimentaire.

    Réponse
  • novembre 18, 2018 à 1:54
    Marie

    Coucou, J aime bien suivre Ariane Grumbach. Et merci pour les autres références/liens. Marie.

    Réponse
    • décembre 8, 2018 à 4:48

      Je suis ravie que tu aies fait de belles découvertes grâce à cet article Marie 🙂 ! Ariane Grumbach est une super personne et elle partage de belles valeurs à travers ses podcast <3

      Réponse

Laisser un message