15 49.0138 8.38624 1 0 4000 1 https://www.grainesdereflexion.com 300

Lire ses magazines en conscience #1

Aujourd’hui on se retrouve pour parler lectures et introduire une petite série spéciale magazines. Je voulais d’abord te parler de mon rapport à ce type de lectures.

J’ai toujours été friande de magazines, à 9 ans je lisais le magazine « Julie » ainsi que « le petit quotidien » et « le quotidien ». Lorsque j’ai dû effectuer 2h de TGV quotidien pendant 1 an, j’achetais beaucoup de magazines traitant de l’économie et de l’actualité politique. C’est aussi à cette période que je me suis intéressée au yoga et que s’est développée la presse spécialisée dans cette pratique.

Les magazines sont pour moi une pause entre deux livres. Ils permettent de découvrir ou d’approfondir un sujet sans pour autant devoir lire 300 pages dessus. Ils sont aussi une grande source d’inspiration. Etant plutôt orientée magazines lifestyle, j’y trouve toujours des idées d’habitudes à intégrer dans ma vie, de sorties à faire, d’idées voyages…

Pourquoi réfléchir à son mode de consommation de magazines

Dans mon cheminement vers une vie plus respectueuse de l’environnement, la question de l’utilisation du papier et notamment à travers l’achat de magazines s’est posée. Pendant cette période de réflexion qui a duré 1an, je n’ai acheté aucun magazine. En effet un magazine pousse plus qu’un livre à des achats moins réfléchis. On peut les acheter par habitude ou parce qu’ils demandent moins d’implication qu’un livre. Néanmoins, beaucoup de magazines ne sont lus qu’une seule fois puis jetés ou relégués au fond d’un placard. Au vu du nombre de revues publiées chaque semaine voire chaque mois, c’est clairement du papier gâché (malgré le fait qu’ils nous ont apporté quelque chose en nous informant/divertissant).

Suite à cette diet, j’ai réfléchi aux moyens de lire de nouveau mes revues favorites mais en restant en accord avec mes convictions. Depuis environ 6mois je renoue donc avec ce petit plaisir, mais dans une démarche plus consciente.

Je te partage ici ma manière de « consommer » des magazines

Le but est de te donner des idées à travers lesquelles tu pourras trouver des alternatives. Que ce soit pour ne pas culpabiliser de lire tes revues favorites, ou pour limiter leur impact dans la consommation de papier.

Préférer l’achat individuel à la presse

Tout d’abord, je ne m’abonne pas aux magazines. Certes un abonnement apporte une stabilité au magazine, surtout pour les indépendants. Néanmoins s’abonner force à l’habitude de lire telle revue alors même que les articles ne t’intéressent pas cette fois. Faire l’effort d’aller à la presse pour choisir son magazine permet de faire un choix plus conscient et d’en évaluer l’utilité.

Etre exigeant sur le type de magazine choisi

Je choisis scrupuleusement mes achats et me focalise sur des revues qui m’apportent réellement un plus dans ma vie, ou un bien être particulier. J’ai laissé tomber depuis longtemps la presse féminine conventionnelle qui est pour moi trop axée consommation. De plus ces revues renvoient en général une image de « mieux faire », plutôt qu’une réelle découverte ou d’une recherche du mieux être.

Opter pour l’alternative dématérialisée

Pour ceux qui peuvent lrie sur écran, la plupart des magazines proposent une version en ligne de leurs numéros. On peut même avoir accès aux archives. Certains opérateurs téléphoniques proposent, gratuitement ou non, un abonnement pour un « bouquet presse ». Cette offre permet d’avoir accès à tout un panel de revues. Je trouve cette option idéale pour ceux qui font de longs trajets et n’aiment pas l’encombrement. Ou pour les curieux qui aiment découvrir de nouveaux titres chaque mois.

Certains nouveaux magazines sont également uniquement en ligne. C’est notamment le cas du magazine féminin « ChEek »

.

Je fais circuler mes revues autour de moi

Pour réduire l’impact financier de nos achats, nous avons l’habitude dans mon travail à se prêter les magazines que l’on a achetés. Par conséquent, un magazine peut être lu par 5 ou 6 personnes différentes. Cela permet aussi de limiter les dépenses puisque chacun.e va pouvoir bénéficier de la revue achetée ou partager celle qu’il / elle a pris. L’avantage, c’est que l’on peut ensuite débriefer ensemble des articles lus.

Je vais faire un tour à la bibliothèque

Dernière alternative si tu n’es pas gêné.e par le fait de lire des articles avec quelques mois de retard. Beaucoup de bibliothèques proposent la location de magazines divers et variés, et assez récents pour la plupart.

Et sinon

Je te proposerai dans les prochaines semaines quelques uns de mes magazines chouchous. Ceux qui titillent ton esprit et te font réfléchir tout en bienveillance.

Est-ce que tu lis des magazines ? Si oui, je serais heureuse de connaître tes favoris et quel support tu choisis pour les lire !

Partager:
Categorie:Lectures, Réflexions
Articles précédents
Introversion : Astuces pour gérer son énergie
Articles suivants
Je te présente mon podcast !

0 Commentaires

Laisser un message