15 49.0138 8.38624 1 0 4000 1 https://www.grainesdereflexion.com 300

mes livres culinaires favoris

Les livres de cuisine, une formidable source d’inspiration pour mes repas du quotidien. Quand j’ai découvert la cuisine végétale, seuls quelques blogs proposaient des recettes. C’était assez compliqué de trouver l’inspiration, surtout quand on change de régime alimentaire. J’ai fait beaucoup de belles découvertes ces dernières années, mais aussi des ratés.

Aujourd’hui j’ai donc décidé de te faire un article regroupant mes livres de cuisine favoris. Avant de te présenter ces livres, je voulais d’abord te parler de ma bibliothèque culinaire et de ce que j’attends d’un livre de cuisine.

Ma bibliothèque culinaire

Bien que ce ne soit pas un critère de choix, la quasi-totalité de mes livres proposent une cuisine 100 % végétale. C’est surtout par facilité (oui oui) que je me tourne vers des livres à dominante végétale, c’est beaucoup plus pratique pour organiser mes courses et mes repas (je consomme peu d’œufs et du fromage).

Bien sûr je suis ouverte à l’achat d’un livre classique (j’en ai d’ailleurs quelques-uns en vue, qui feront l’objet d’un prochain article), mais le fait est que mes livres favoris sont donc quasiment à 100 % sans produits animaux.

Les livres que j’aurais pu ne pas acheter

Concernant mes « ratés », j’en ai peu puisque je réfléchis toujours longuement avant d’acheter un livre. Néanmoins, on peut compter parmis eux :

chocolat vegan – F.Costigan: je pensais qu’il serait ma bible de pâtisserie chocolatée. Mais en réalité, je ne l’ai ouvert que 2 fois pour réaliser un chocolat chaud crémeux (au demeurant délicieux). La structure du livre, des recettes qui ne m’intéressaient pas toutes, ainsi que les proportions très précises ont eu raison de moi. Je pense par contre que c’est un très bon livre pour toute personne passionnée de pâtisserie végétale.

ma petite boucherie vegan – S.Kardinal : je l’ai acheté lorsque je suis devenue végétarienne. J’ai voulu séduire mon chéri avec ces simili-carnés, pour l’inciter à entreprendre la même démarche. Les recettes sont toutes parfaites en termes de résultat (j’en ai fait 5 différentes). Mais 3 points ne me conviennent pas : certains ingrédients sont trop compliqués à trouver. Certaines recettes assez techniques pour ne pas se retrouver avec un truc en caoutchouc. Et malheureusement beaucoup de recettes sont à base de soja industriel ou de seitan, du coup je ne les digère pas et les plats sont assez « vides » nutritionnellement parlant.

gâteaux et gourmandises sans sucre – P.Conticcini : J’aime beaucoup la pâtisserie gourmande de P.Conticcini, alors un livre sans sucre me tentait énormément. Mais les recettes sont très longues à réaliser, du fait d’ingrédients à préparer soi-même en amont. Aussi la plupart contiennent une grosse quantité d’oeufs, et j’estime que mettre 4 à 6 œufs dans une préparation pour 4 est un gâchis. Néanmoins, l’initiative est très louable et j’ai ressorti ce livre de son coin pour le relire et l’adapter à ma sauce. Avec mes études en diététique, je pense qu’il peut être un appui pour des régimes spécifiques tout en gardant la gourmandise caractéristique de Conticcini.

Les livres que je garde sous le coude

En plus de mes favoris que j’utilise quotidiennement, je garde certains livres que je n’ouvre qu’occasionnellement mais qui contiennent des recettes aux valeurs sûres, ou pour des événements particuliers. C’est le cas notamment des livres « Noël vegan » de Marie Laforêt. J’aime m’y plonger lorsque Noël arrive et concocter des entrées pour tout le monde, ou un plat spécial.

Ce que j’attends d’un bon livre de cuisine

Pour moi, 3 critères fondamentaux sont nécessaires pour qu’un livre de cuisine puisse devenir une aide au quotidien :

Des recettes claires, avec des ingrédients simples

J’ai pu remarquer que la plupart des livres que je n’ouvre pas ou qui ne m’inspirent pas, proposent des recettes aux ingrédients complexes. Des fruits exotiques ou des mélanges d’épices particuliers, des liants ou produits « vegan » que l’on ne trouve qu’en boutique en ligne ou magasin parisien.

Désormais, je regarde avant tout si les recettes ont moins de 10 ingrédients, et si je peux trouver 90 % de ceux-ci dans mes placards. Cela évite entre autre d’acheter un paquet de 500gr pour une recette que l’on ne fera plus.

Des astuces pour adapter selon ses goûts ou ce qu’il y a dans le frigo

On retombe sur ce que j’ai dit juste avant, le fait d’acheter un produit pour une utilisation unique. J’adore les livres qui proposent des options ou des adaptations selon ce que l’on aime, ou selon la saison. Parmi mes favoris, 3 livres répondent à ce critère très appréciable !

Cela évite : de n’utiliser un livre que durant une seule saison de l’année. D’adapter selon l’état de mon petit ventre. Et de développer la créativité et l’intuition culinaire (quel plaisir de réussir une quiche ou des lasagnes avec un mélange que l’on aura inventé, mais pour lequel on aura été guidé.e par le livre d’origine).

Des images

Critère très superficiel. Mais j’estime que les images permettent de s’imaginer la difficulté et les étapes de la recette. Certes, une quiche n’aura pas forcément besoin de photo. Et puis on aura beau dire, de belles photos qui font saliver donnent toujours plus envie de réaliser une recette !

Mes favoris : guides au quotidien

Voici (enfin) le coeur du sujet ! J’utilise au quotidien 5 livres qui me sont devenus indispensables. Je les ouvre quasi systématiquement lorsque je réalise ma liste de courses hebdomadaire !

Le régime alcalin – N.Corrett et V.Edgson

Quand j’ai découvert la notion d’équilibre acido-basique, j’ai eu envie d’une aide pour savoir comment réaliser des plats plutôt « alcalins ». Les recettes proposées sont essentiellement composées de fruits et légumes de printemps/été. Pour chaque recette, un petit logo indique le « taux » d’alcalinité, et si le plat est végétalien ou non. Le livre se divise en parties selon le type de plats : entrées/salades, plats plus consistants et chauds, desserts.

Ce que j’aime : Les recettes sont très simples et majoritairement composées de fruits et légumes que l’on trouve facilement et qui sont peu onéreux. En général les plats sont basés sur des recettes classiques : salades, lasagnes, légumes rôtis. Pas besoin donc d’un CAP cuisine ou d’ustensiles spéciaux.<

Mes recettes favorites : une page est dédiée aux sauces et assaisonnements. Je les ai quasiment toutes testées et elles sont parfaites. J’ai aussi adoré les mini-pizzas que l’on peut servir en repas du soir type « tapas » ou en apéritif !

Green Life – V.Arias

Il ne s’agit pas à proprement parler d’un livre de cuisine, puisque Victoria nous donne toutes ses astuces pour une vie plus saine et éthique. Néanmoins, la moitié du livre est consacrée à ses recettes favorites. Tous les types de plats sont proposés : petit déjeuner, smoothies, soupes, quiches, bowls, desserts et gourmandises, assaisonnements. Petit plus : le temps de préparation est indiqué sur toutes les recettes, qui est en général très court.

Ce que j’aime : Véritable pépite de ce que je pourrais appeler « comfort healthy food », Victoria a choisi des recettes réalisables par tous, très rapides à exécuter et digestes même pour les intestins les plus sensibles. Recettes végétariennes et végétaliennes sont proposées, et la plupart des plats adaptables selon l’envie (notamment les cakes salés et quiches)

Mes recettes favorites : toutes celles que j’ai testées ont remporté un franc succès. Je suis particulièrement fan du brownie à la patate douce, et de la recette hyper simple de cake salé.

Le syndrome de l’intestin irritable – M.Dufé(e)y

Je ne te présente plus Mély, qui est d’ailleurs intervenue dans le dernier épisode du podcast sur l’ayurvéda. Elle a publié un livre regroupant toutes les informations et conseils pour accompagner les personnes souffrant du syndrome de l’intestin irritable. Et à la fin du livre, on trouve plein de recettes. Celles-ci vont du petit déjeuner au souper, toutes très digestes pour les personnes sensibles !

Ce que j’aime : C’est le livre typique parfait pour trouver l’inspiration et faire selon son envie. Mély a à coeur (partout, y compris sur son blog) de proposer des alternatives carnées/végétales/de goûts et de textures pour chaque recette. On y trouve forcément son bonheur. J’apprécie également énormément le petit index en haut de chaque recette qui indique si elle est végétale, sans gluten, sans lactose, et si elle est recommandée en cas de crise. Evidemment, l’univers pastel se retrouve dans l’ambiance du livre qui est très agréable.

Mes recettes favorites : Je crois que c’est le seul livre où j’ai réalisé la totalité des recettes. Pour le petit déjeuner, je ne peux que recommander le fameux « petit déjeuner de fée », au niveau des plats je suis adepte de la crème à la carotte toute douce que je me fais souvent le soir, et niveau gourmandises mon choix se porte sur le carrot cake à la courge !

Pâtisserie végétale – B.Lecomte

Le seul livre de pâtisserie que j’ouvre tout le temps et qui ne me fait pas peur même pour les préparations les plus techniques. J’adore la pâtisserie parisienne que Bérénice Lecomte a ouvert et je suis très heureuse de pouvoir reproduire la plupart de ses pâtisseries chez moi. Le livre est divisé selon le type de pâtisserie : les entremets, les cakes, les macarons, les viennoiseries…

Ce que j’aime : C’est le premier livre de « vraie » pâtisserie qui propose majoritairement des ingrédients simples que l’on trouve partout. J’aime la partie qui explique l’utilité de chaque sucre, farine, liant et permet ainsi de s’adapter en fonction de ce que l’on a. Elles sont aussi pour certaines adaptées aux personnes devant éviter certains aliments (gluten, lactose et oeufs évidemment, arachides…). Enfin le gros gros point positif : pour les recettes complexes, il y a des photos pas à pas ! Grâce à ça ai réussi à faire mon premier opéra, et je compte bien tenter le trianon d’ici peu.

Mes recettes favorites : L’opéra est vraiment une tuerie. Niveau cakes, le marbré avec ganache chocolat est également succulent. Je réalise aussi très régulièrement les mi-cuit chocolat qui sont très rapides à faire (15 minutes de préparation, 15 minutes de cuisson).

Ma cuisine super naturelle – O.Maiocco

Le dernier mais pas le moindre. Il s’agit de mon dernier achat, une pépite découverte grâce à Ariane. C’est surtout la philosophie du livre qui m’a séduite ! Le but est, au travers de chapitres thématiques, de permettre à chacun de cuisiner de manière plus intuitive. Toutes les recettes sont végétales, avec des produits que l’on peut trouver localement et adaptées aux différentes saisons. Ôna nous prend par la main pour connaître les techniques de base, qui pourront ensuite nous servir dans notre propre processus créatif culinaire.

Ce que j’aime : je viens de le dire, le fait que ce livre soit davantage pédagogique pour ensuite nous permettre d’élaborer nos propres recettes est un grand plus. L’architecture du livre nous fait aller progressivement. On découvre au fur et à mesure de nouvelles recettes saines, végétales et non moins gourmandes.

Mes recettes favorites : Je n’ai pas encore testé de recettes (cela ne saurait tarder), mais je me suis déjà inspirée de certaines pour mes propres menus des dernières semaines. J’éditerai cet article une fois que j’aurai essayé (et je suis certaine, approuvé) plusieurs recettes.

 

Et toi quels sont tes livres de cuisine favoris ? J’ai prévu de te partager mes envies de livres culinaires. Je serais heureuse de faire des découvertes grâce à toi !

Partager:
Categorie:Lectures, Nutrition
Articles précédents
Podcast épisode 13 – L’ayurvéda ( conversation avec Mély)
Articles suivants
Et si on passait à l’action ?

6 Commenter

  • juin 1, 2018 à 9:03
    Fanny

    Bonjour,

    Premier commentaire pour moi sur ton blog, mais pas le premier passage. Aujourd’hui, je ma lance sur une thématique qui me parle : les livres de cuisine.

    Ma cuisine supernaturelle d’Ona Maiocco me fait de l’œil depuis un moment. D’ailleurs, je rêve d’un atelier cuisine avec elle, cette femme est si inspirante.

    J’ai quant à moi, plusieurs livres de cuisine 100 % végétale aussi. Celui qui me donne le plus d’idées et dont j’ai testé le plus de recettes est celui d’Ella, Deliciously Ella Every Day (la version « with friends » me semble pas mal non plus).

    J’aime aussi beaucoup celui de La fée Stéphanie, il donne de bonnes idées surtout je pense pour cet été ou pour les fans de pâtes et risottos. C’est pour moi un peu un basique (et les amoureux de l’Italie où elle vit).

    J’en ai d’autres mais qui sont plus secondaires et que j’utilise moins. Après, même si je suis attachée aux livres et aux papiers, je consulte beaucoup les blogs culinaires français comme anglais ou me laisse aller à ma créativité.

    Merci pour cet article, au plaisir d’échanger. A très vite.

    Fanny

    Réponse
    • juin 7, 2018 à 7:22

      Bonjour Fanny !

      Je te conseille vraiment le livre d’Ona Maiocco, je pense qu’il ne peut décevoir personne :). J’aimerais également énormément participer à un de ses ateliers. Peut-être que nous nous croiserons là-bas un jour ?

      Cela fait plusieurs années que je suis Ella, mais je n’ai jamais acheté son livre. Ton retour me donne envie d’aller jeter un coup d’oeil ! Quelles sont tes recettes favorites dans ce livre ?
      J’aime également beaucoup La fée stéphanie. Je n’ai pas acheté son livre car il y a peu de photos et donc je l’ai un peu mis de côté. Mais son blog est très bien fait et je vais souvent y chercher des idées de recettes gourmandes et familiales.

      Je suis curieuse de connaître tes blogs culinaires favoris. C’est une grande source d’inspiration !

      Passe une belle soirée, à très bientôt !

      Réponse
  • juin 5, 2018 à 6:52
    Gabrielle - Plume Curieuse

    Je viens (enfin) de lire ton article et il est vraiment super ! J’ai aimé que tu ne parles pas que de tes livres préférés mais aussi de ceux que tu n’avais pas apprécié et pourquoi et ce que tu attendais d’un livre de cuisine. Je me retrouve dans toutes tes exigences (oui, oui les photos c’est très important ! 🙂 )

    Réponse
    • juin 7, 2018 à 7:25

      Merci encore Gabrielle pour ton message !

      En effet, c’était important de parler des livres qui m’ont un peu déçue. Car je trouve qu’un livre de cuisine est très personnel. Et peut être qu’ils ne me conviennent pas, mais qu’ils plairont beaucoup à d’autres personnes (je pense notamment à « ma petite boucherie vegan » qui est un basique chez d’autres personnes).

      As-tu des livres que tu utilises un peu tous les jours pour cuisiner ?

      Belle soirée !

      Réponse
  • juin 21, 2018 à 2:18
    Fanny

    Ecoute si le hasard fait qu’on se rencontre à un de ses ateliers je ne manquerais pas de te le faire remarquer et ce avec plaisir !

    Merci pour ton retour, c’est très plaisant je trouve.

    Pour ce qui est des recettes d’Ella, j’ai vu que tu aimais les soupes et justement je suis fan de sa soupe de lentilles épicée avec une garniture haricots et champignons sautés à l’ail (hum). J’ai découvert grâce à elle la soupe à la betterave et franchement ça change de ce que j’ai pu goûter jusqu’ici. Sinon c’est tout bête mais elle m’a transmis son addiction pour les frites de panais avec du houmous, très réconfortant. Après, elle a des plats plus travaillés pour recevoir notamment qui sont pas mal. J’aime aussi beaucoup le fait que certaines recettes soient prévues pour une personne, ce qui est plutôt rare je trouve dans les livres culinaires.

    En blog culinaire, greencuisine et la lignegourmande sont sûrement mes favoris pour le sucré. Pour le salé, je puise mon inspiration un peu au hasard grâce à Pinterest ou Vegemiam et quelques blogs anglais, après j’use beaucoup du feeling en cuisine et je ne crois pas avoir déjà suivi une recette à la lettre parce qu’il manque toujours quelque chose à mon goût.

    Encore merci à toi, à bientôt !

    Réponse
    • juillet 15, 2018 à 9:19

      Coucou Fanny,

      Ce serait vraiment chouette de se croiser lors d’un atelier de cuisine « super-naturelle » 🙂 !

      Ca me fait vraiment envie ce dont tu me parles du bouquin d’Ella. La soupe lentilles épicée me semble vraiment délicieuse. J’ai déjà tenté la soupe à la betterave, une recette de Mango&Salt, c’est original et très agréable si on a envie d’une petite touche sucrée.
      Je n’ai jamais tenté les frites de panais, je garde l’idée pour cet automne. Je ne sais jamais trop comment l’intégrer dans mes plats. Et le chéri étant fan de frites, ça peut être une bonne alternative…

      J’ai beaucoup lu GreenCuisine, comme toi, ce sont des recettes souvent inratables. Et si tu me suis un peu sur instagram, tu dois savoir que je suis également adepte de la cuisine de Rabia ;).

      C’est très agréable de papoter cuisine avec toi. Nous avons les mêmes goûts !

      Bises je te souhaite une bonne fin de week-end

      Réponse

Laisser un message