15 49.0138 8.38624 1 0 4000 1 https://www.grainesdereflexion.com 300

Mon retour d’expérience Quitoque

Je t’en ai parlé sur instagram il y a quelques semaines, j’ai eu l’occasion grâce au code promo d’une collègue de tester les services Quitoque ! Je me suis dit que ce serait intéressant de te faire un retour du principe des services proposés et de ce que j’en ai pensé en général.

Quitoque, c’est quoi ?

Le principe :

Quitoque propose une livraison à domicile de « paniers-repas » chaque semaine. Ces paniers-repas sont composés de tous les ingrédients dont tu as besoin pour réaliser les recettes que tu as choisies pour ta semaine. Tu peux choisir entre 2 et 7 repas pour une famille de 2 à 7 personnes.

Les produits sélectionnés sont décrits comme de qualité supérieure, avec de la viande à minima d’origine France, du pain bio au levain réalisé à Nantes, des yaourts de chez Bellevaire, des épices d’une épicerie fine parisienne. La plupart des ingrédients hors légumes sont bio. Les légumes quant à eux sont majoritairement de France et certains sont bio.

Comment ça marche :

Tu reçois un panier par semaine. Ces paniers fonctionnent sous forme d’abonnement, mais tu peux facilement te désabonner après ta 1ère commande

Toutes les semaines, une dizaine de recettes différentes sont proposées au menu. Tu peux les choisir selon tes goûts / ton régime alimentaire, ou laisser la surprise du choix de la semaine et découvrir ton panier à réception. D’ailleurs pour information, les plats sont réalisés en collaboration entre une diététicienne et une cheffe cuisinière.

Comme je te disais, tu peux orienter tes choix en fonction de ton régime alimentaire. Plusieurs options sont possibles : pas de gluten, pas de porc, végétarien. Dans ce cas, tu n’auras accès qu’à un nombre limité de recettes, par exemple pour les végétariens il existe 5 recettes par semaine en moyenne.

Une fois tes recettes sélectionnées, il te suffit de choisir ta date de livraison. L’horaire de livraison est toujours entre 8h et 13h, l’heure précise est indiquée le jour même de la livraison.

Tu as aussi l’occasion de choisir des « extras » tels que des petits déjeuners, des desserts ou encore des planches apéritives et du vin.

Dans ton colis :

Ton colis est envoyé en chronofresh pour pouvoir conserver les aliments périssables. A l’intérieur, tu auras tous les ingrédients bruts des recettes choisies pour la semaine.

Par exemple pour 2 repas nous avions besoin d’une quantité définie de pommes de terres, nous avons donc eu 6 pommes de terre pour le grammage nécessaire.

Concernant les aromates, ils sont en général livrés en format « mini » ou en sachet fraîcheur.

Nous avions une recette de pâtes à réaliser et dans ce cas, un paquet entier de pâtes nous a été envoyé.

Seuls des ingrédients de base tels que du sel et du poivre ou de l’huile d’olive ne sont pas fournis. Dans ce cas, c’est indiqué sur le site internet avec l’ingrédient mis de couleur grise.

Enfin, tu as les fiches individuelles pour chaque plat que tu as choisi. Elles détaillent les ingrédients et leur quantité, le nombre de calories, le temps de préparation et de cuisson, et toutes les étapes de la recette.

Mon expérience

Avec le chéri, nous avons choisi 6 repas pour 2 personnes, 4 végétariens et 2 carnés (que le chéri a fait pour lui le week-end puisque j’étais absente) :

– Tartines fondantes au cheddar et poivrons de padron

– Wraps à la crème de féta et légumes du soleil

– Tian de légumes au fromage et au thym

– Salade de pâtes au pistou à l’ail des ours

– Dinde au paprika fumé, salade de pommes de terre et tomates

– Blinis aux rillettes de maquereau fumé

Ce panier nous a coûté 49 € car nous avons eu une réduction de 20€ suite au parrainage de ma collègue. En temps normal il faut donc compter 69 € pour un panier de 6 repas pour 2 personnes. A savoir, le prix est dégressif en fonction du nombre de repas et de personnes.

Notre colis :

Déjà, nous n’avons manqué d’aucun ingrédient. Seul un citron était pourri à l’arrivée, nous avons donc utilisé ceux que nous avions déjà à la maison. La plupart des ingrédients étaient livrés en quantité légèrement supérieure à ce qui était prévu pour la recette. J’ai même pu réaliser plusieurs fois la salade de pâtes au pistou à l’ail des ours puisque, comme je te le disais, nous avons eu un paquet de pâtes entier et le pistou était en grand format également.

Concernant la fraîcheur des fruits et légumes, hormis le citron tout était de bonne qualité. Nous n’avons eu aucun souci de conservation, y compris pour les wraps aux légumes qui ont été réalisés quasiment une semaine après réception.

Cependant, je regrette que les salades fournies pour chaque repas étaient des sucrines hyper emballées provenant d’espagne. Si tous les autres légumes étaient déposés en vrac dans le colis, il aurait été plus judicieux de nous livrer 2 bonnes salades de type laitues provenant de France, dans un sac papier à la rigueur.

Comme attendu, la plupart des condiments étaient bio, y compris les pâtes (de la marque markal). C’est très appréciable car la qualité était vraiment au rendez-vous et je sais que je pourrai retrouver ces produits dans mon magasin bio local.

Les produits carnés étaient également frais et le chéri n’a eu aucun souci de quantité.

Petite déception néanmoins sur les fromages puisqu’il s’agissait uniquement de fromages type industriels pasteurisés (même si bio).

La réalisation des recettes :

D’une manière générale, nous avons été satisfaits des fiches recettes. Elles étaient à mon sens assez détaillées pour ne pas s’y perdre et assez réalistes en termes de temps en cuisine. J’ai d’ailleurs bien apprécié la petite mention « express » sur le site lors du choix des recettes, pour pouvoir moduler mon choix en fonction du temps que j’aurai dans la semaine.

Par contre, le chéri a eu quelques soucis sur la réalisation de la dinde marinée au paprika car le temps de marinade n’était pas indiqué. Il était un peu plus perdu sur la manière d’exécution des recettes.

Côté quantités

Je te le disais, nous en avons vraiment eu largement assez. En respectant les proportions indiquées, nous avions en général suffisamment pour une 3ème part. Les légumes étaient vraiment calculés pour 1 repas. Mais la plupart du temps il restait assez de condiments pour en refaire une seconde fois.

Côté gustatif

C’était vraiment très bon. Les recettes changent du quotidien sans pour autant être trop exotiques. Par exemple les wraps aux légumes et à la crème de féta étaient une belle révélation. Nous sommes habitués à faire des wraps façon mexicaine avec des haricots, de la crème végétale, des carottes et tomates etc. Là, j’ai trouvé vraiment ingénieux d’utiliser des poivrons et des courgettes en lamelles légèrement cuits avec une simple crème épicée.

La réserve sera au niveau des salades. Elles étaient pour nous trop redondantes : sucrine / coriandre / courgette (et une fois pêche). Je pense que l’on aurait déjà davantage apprécié si les salades étaient autres que de la sucrine. Mais aussi une légère variation au niveau des aromates et du légume associé, aurait fait la différence.

D’ailleurs, la plupart des plats étaient assez équilibrés. A chaque fois il y avait une bonne portion de légumes. On n’avait donc pas l’impression de manger un plat trop gras/sucré/salé, mais un vrai repas équilibré.

Concernant les recettes végétariennes, j’ai trouvé qu’il y avait un peu trop de produits laitiers. Mais je pense que c’est une dérive que l’on retrouve souvent lorsque l’on est pas habitué à la cuisine végétale. Néanmoins, l’effort est fait pour ne pas se retrouver avec de simples salades mais au contraire de vrais plats cuisinés et originaux. Sur certaines recettes, il est très facile de « végétaliser » le plat. Par exemple pour le tian de légumes il suffisait de ne pas ajouter la bûche de fromage (elle n’aurait d’ailleurs pas du tout manqué au plat). Mais l’inconvénient c’est que tu as tout de même ces ingrédients dans ton frigo.

Mon avis sur le principe

D’une manière générale j’ai beaucoup apprécié mon expérience Quitoque. Je pense que c’est une bonne alternative occasionnelle lorsque l’on ne souhaite pas faire ses courses ou s’embêter à chercher des recettes pour la semaine.

C’est aussi un moyen de reprendre la main en cuisine. La plupart des recettes sont inratables et réalisables par un novice. Les recettes étant équilibrées mais gourmandes, c’est aussi l’occasion de voir que l’on peut se faire plaisir en mangeant (relativement) sain.

Les petits plus :

– Pas de liste de courses à faire, ni de temps à passer pour chercher quelles recettes faire cette semaine ;

– Des plats réalisables souvent en moins de 30-40 minutes et à la portée de tous ;

– Une diététicienne aide à l’élaboration des repas. Ils comportent tous une portion non négligeable de légumes (ben oui, on a quand même souvent tendance à mettre en avant les féculents et/ou les protéines donc inverser la tendance c’est pas mal) ;

– Des produits globalement de qualité et une tendance à introduire du bio. Les partenariats avec de petits producteurs sont à encourager car ils apportent une vraie plus-value au panier ;

– Des promotions régulières, notamment avec le système de parrainage ;

– Les quantités sont généreuses, on n’a pas l’impression d’être floué sur ce point.

Les choses à améliorer :

– Des emballages en plastique à réduire. Les sucrines emballées passent mal pour moi. Les légumes peuvent parfaitement être mis en vrac dans un carton moins grand (le carton de réception est quand même sacrément imposant). Les choses fragiles peuvent être emballées dans du papier.

– Ce serait bien d’augmenter encore la part de produits bio/d’agriculture raisonnée et surtout français (encore une fois la sucrine passe mal).

– Davantage d’alternatives 100 % végétales serait un vrai plus. Par semaine on peut en trouver 1 sur 10 recettes. Augmenter à 2 ou 3 repas par semaine du 100 % végétal serait une bonne option. Un végétalien pourrait ainsi commander 2 repas par semaine, et un végéta*ien compléter avec quelques options comprenant un produit laitier.

Nb : cet article n’est nullement sponsorisé ou en partenariat. J’ai choisi de te livrer mon expérience pour t’informer sur ce genre d’alternatives de consommation. Je trouve que ces services peuvent aider certaines personnes ne souhaitant pas faire leurs courses ou cogiter sur quoi cuisiner, à mieux manger sans pour autant les désinvestir de leur cuisine.

Partager:
Categorie:Nutrition, Slow life
Articles précédents
Podcast épisode 22 – Carnets d’été d’un ventre sensible – Les fruits & jus
Articles suivants
Ma « rentrée » littéraire

1 Commentaires

  • août 22, 2018 à 1:26
    Sylvette

    Bonjour,
    Je découvre ton blog et ton podcast et j’aurai bien aimé m’inscrire au blog pour recevoir l’info via mail ce qui me permettrait de suivre régulièrement (sinon, plus compliqué je trouve de prendre l’initiative de se connecter). Bref, je ne trouve pas comment s’inscrire. Pourrais-tu me dire comment faire. Merci.

    Réponse

Laisser un message